Juin, et les autres mois d’été, sont à éviter tant la chaleur accablante (plus de 40°c…) qui règne vous fera regretter de ne pas être un peu plus habitué à vivre dans ces conditions… vous serez contraint de courir vous enfermer dans les couloirs, bus, métro, mall, et autres lieux climatiser pour survivre! (la nuit est plus supportable, mais ne comptez pas sur une température inférieure à 30°c… d’autant plus que le goudron restitue la chaleur de la journée…)

Arrivée à l’aéroport international de Dubaï, pas besoin de visa, on se rend directement aux comptoirs de vérification du passeport. Les transports publics sont à la sortie (un peu comme dans tous les aéroports…) MAIS, attention, le métro, qui bien que fonctionnant jusqu’à minuit, ne dessert plus l’aéroport après 22h45… ne comptez pas dessus si vous arrivez tard… Le bus reste alors le moyen le plus économique pour se rendre dans le centre ville (Deira) près de l’aéroport (car il y a plusieurs “centres” à Dubaï, c’est très étendu le long de la côte…). En plus de fonctionner 24/24, le bus est très économique car très facile à “frauder” (surtout depuis l’aéroport la nuit).

DSC01749-1 DSC01747-1

Profitons en pour tenter une explication du fonctionnement des transports en commun de Dubaï. Tout d’abord, vous devez acheter une carte sans contact aux guichets. J’avais cru comprendre qu’un pass journalier existait, mais je n’ai pas réussit à l’obtenir (problème de compréhension au guichet?), donc, pour 20AED, j’ai eu cette carte, avec un crédit de 20AED dessus je crois bien, car, à chaque fois que vous monter dans un bus ou le métro, vous passez la carte sur la borne, elle vous indique le crédit restant puis, quand vous sortez, vous repasser la carte et vous êtes débité du trajet que vous avez effectué… Donc, dans le bus, très facile de monter sans “checker”, je n’ai pas vu de contrôleur, cela vous permet de parcourir les avenues plus rapidement et surtout plus facilement (voir paragraphe suivant ;) ), mais dans le métro, c’est plus dur, même si à la sortie, quand on fait sonner l’alarme quand on suit quelqu’un d’un peu trop près, la sécurité ne s’en inquiète pas plus que ça…
Le métro est indispensable pour aller dans les différents centres d’intérêt de Dubaï, le bus l’est aussi pour éviter de littéralement se liquéfier en marchant la journée sous un soleil de plomb qui vous fera penser que vous êtes dans un sauna tout habillé… Deux lignes existent : La rouge, qui longe la côte, et la verte, encore en construction (juin 2010), qui permettra de se rendre plus facilement dans le vieux Dubaï).
Les taxis sont nombreux et peu chers. Un trajet en taxi depuis Deira à l’aéroport reviens à environ 15AED (2€), et les prix sont fixes, affichés au compteur.
Enfin, lorsque vous partez, ne faites pas comme moi, ramener votre carte et je pense qu’on vous rendra un peu d’argent (pour boire un coup dans le duty free pourquoi pas…)

J’ai passé une journée à Dubaï. Parti de mon hôtel, je me suis rendu à la station “the mall of emirates”, pour aller voir la fameuse station de ski, et ce mall gigantesque (patinoire, cinéma, bowling et j’en passe…). 45€ pour accéder aux pistes… j’y ai pensé un instant, pour le coté fun du truc, mais j’ai vite revu mon jugement, tant j’ai eu cette impression de faire quelque chose tellement contre nature et antiécolo (ça a le mérite de montrer aux enfants du coin ce qu’est la neige…) et puis je n’avais pas envie de me retrouver avec tout ces bofs qui sont omni présents… et pour quelqu’un qui aime le ski, ça ne vaut pas le coup…

 DSC01739 DSC01740

Je suis ensuite revenu sur mes pas pour me rendre à “Burj Kalifa of Dubaï”, un autre mall gigantesque, mais aussi et surtout, le building le plus haut du monde. 828m! C’est tellement haut qu’on se tord le cou littéralement pour regarder le sommet! L’ascension au sommet revient à 100AED (22€) pour peu qu’on réserve un ticket sur place pour y monter H+1h ou plus tard dans la journée (sinon, c’est 400AED pour y aller tout de suite…). Est-ce que ça vaut le coup???

DSC01742-1 DSC01768 DSC01821

Définitivement oui! Préférez y aller en fin de journée pour admirer le coucher de soleil sur “the world” (l’île en forme de planisphère) et pour assister au son et lumière de jets d’eau depuis en haut! c’est magique. En plus de monter à 500m de haut (impressionnant de se dire qu’il reste une tour Eiffel au dessus de notre tête…), l’accès extérieur permet de prendre de magnifique photos!

DSC01813

C’est un des seuls building où vous pouvez avoir un accès sans grillage au vide (au travers des espaces dans les vitres qui vous protègent), vous pourrez même y passer la tête :)
Le spectacle de jet au pieds de la tour a lieu toutes les heures voir toutes les 1/2 à partir de 18h. De nombreuses variantes sont présentées, et c’est toujours aussi impressionnant!!! A ne rater sous aucun prétexte!!!

DSC01799-1

Vous aurez aussi l’occasion de voir un gigantesque aquarium avec de nombreux (gros) poisson, très impressionnât et gratuit ;) (mais pauvres poissons…)

DSC01753

Le wifi non protégé n’est pas légion à Dubaï, les mall proposent un accès gratuit mais limité (pas de skype ou autre chose que le surf). Les hôtels font pour la plupart, payer l’accès à l’heure.

Pour manger, vous avez le choix, mais on va dire que pour 5€ vous aurez le ventre plein (si vous allez ailleurs que dans les mall!).

Une journée à Dubaï ne m’aura pas permis d’aller voir la mer, ni les autres lieux d’intérêts encore nombreux, mais j’aurai vu une bonne partie et j’en garderai un bon souvenir, même si cet étalage d’argent et de shopping au milieu du désert ne m’inspire pas vraiment, cela reste un lieu atypique, genre Las Vegas, à voir si on peut!

DSC01891DSC01852_3_4_tonemappedDSC01888