Bonjour à tous! Après 1 mois de silence, me revoilà, frais comme un gardon, prêt à vous faire partager une aventure unique : 2 mois au volant d’un 4*4 en Australie à partir du 25 août! (bon après ça continue hein;))

Avant de poser mes pieds sur ce continent les massages bienfaisant de Bali me tendent les bras et c’est avec grand plaisir que je refoule le sol de l’Indonésie pour y retrouver Seb (un ami rencontré il y a 5 ans en Turquie) avec qui je pourrai surfer, faire la fête et voir, kiter si le vent est là!

Bon après mes dernières mésaventures, une pas mal qui m’est arrivée en arrivant à Bali. N’ayant pas de liquide sur moi, j’ai demandé à un couple de Français de m’avancer pour payer le visa. Une fois passer l’immigration, je peu accéder à un ATM et retire de l’argent pour les rembourser. Hors, dans la précipitation, je ne fais pas attention au fait qu’à l’inverse de chez nous, les distributeur ne rendent pas la carte bleu avant de retirer l’argent, ce qui devait arriver arriva, j’oublis ma carte dans le distributeur. Je ne m’en rend compte que le lendemain matin, je vais à l’aéroport, contact le call center de la banque en question, me rend à la banque, et patiente 5 jours pour savoir si oui ou non ma carte est bien là (je n’étais pas sûr à 100%). Heureusement, 5 jours plus tard, j’ai pu récupérer ma carte, sans faire opposition :)

Pour ce qui est du vent, faudra repasser, c’est comme l’année dernière, très light, donc pas de kite cette année. Pour ce qui est de la fête, c’est aussi comme l’année dernière, assez énorme, voir peut être mieux dans le sens où je ne sais pas pourquoi, je n’ai pas cette impression d’être un papa au milieu de djeuns boutonneux, c’est moins jeune et c’est tant mieux! :) Le Skygarden est toujours aussi bien et le nouveau Tavern Bar apporte un peu de nouveauté à coté du Bounty!

DSC03780
Je suis resté dans le même hôtel, le New Arena, entre Popies 1 et Popies 2, très bon hôtel calme, jeune, joli, avec un belle piscine et une très bonne ambiance. Petit dej buffet à 20.000IDR (moins de 2€), ça permet de se caler pour la journée! Bon, le problème initial fut que j’étais resté sur le prix de l’année dernière, à savoir, une dizaine d’euros la nuit, à ceci prêt que nous étions 2 dans la chambre… Or là, je suis tout seul, donc le prix est dans les 23€, ce qui me laisse 10€ pour manger, faire la fête, louer un scoot… un peu short! Heureusement, après mon arrivée, l’hôtel étant complet, j’aperçois une jeune fille arrivant de l’aéroport, en sueur, avec son gros sac à dos qui à tout l’air de vouloir passer la nuit dans cet hôtel. Je lui indique alors qu’il est complet et que le prix pour une personne est assez cher. Je lui propose donc de partager ma chambre pour diviser le prix par 2, on parle 5min, le feeling est bon, allé, me voila en coloc à l’hôtel! :)

DSC03813
Après 1 semaine de coloc, le résultat est positif, la cohabitation s’est très bien déroulée, Sarah, une anglaise la vingtaine passée, aura pu grâce à mon aide rencontrer ce groupe d’Australien déjantés avec qui on a passé nos soirées, partager de bons moments avec nous, se trouver un copain australien, bref, tant pour elle que pour moi, c’était parfait!
J’ai pu me remettre au surf et je suis plutôt satisfait, mon niveau est le même que l’année dernière (débutant) mais je monte sans problème sur la planche et je commence à faire des virages! :)
J’ai retrouvé avec plaisir la presqu’île de Nusa Dua où les spots de Uluwatu et Impossible sont toujours aussi beau!

DSC03802
J’ai même rencontré Pierrick et Magalie, un couple d’ami en vacances à Bali! Ils courraient sur la plage pendant que je prenais des photos, comme quoi, on ne le répétera jamais assez, le monde est petit!

DSC03770DSC03776DSC03849

Faire la fête m’a fait du bien, après ces mois de découverte et mes dernières mésaventures, cette escapade à Bali aura été un bon bol d’air!

Quelques mots sur le Sri Lanka, un pays magnifique dans lequel je n’hésiterai pas à retourner pour y passer plus de temps afin d’en découvrir toutes ses richesses. Amis amoureux du kite surf, c’est The Place To Kite (TPTK), de juin à octobre, il y a du vent tous les jours et toutes les nuits, avec des spots désert, du flat, du soleil, température juste comme il faut, pas encore développé comme au Brésil, le village de Kalpitiya à coté duquel le Kite Camp est situé est tout simplement fabuleux, au milieu des dunes avec des gens gentils et une atmosphère si reposante…

DSC03588DSC03611 IMG_6387-1IMG_6264-1