On y est, j’ai quitté les amis, Mui Né et ses faux spot de kite ;) pour une destination exotique où de bonnes températures hivernales m’attendent! Le mois de janvier à Tokyo est en effet le plus froid de l’année!

13-01-2011 05-16-57

Bon, c’est pas si mal, ça descend pas en dessous de 0°c! Mais après ses derniers mois passés en tong et en maillot, mettre un blouson de ski ça change la vie! ;)

J’ai quitté Mui Né en bus, “tourist bus” cette fois ci, pour me rendre à Saigon où j’ai eu le temps de faire un tour dans le quartier du marché touristique pour trouver 2 ptites paires de lunette sympas (oui parceque j’ai encore perdu mes lunettes acheté en Australie…) et un (faux) blouson north face pour affronter l’hiver du Japon. Total des dépenses, 40$ :) J’aurai eu un aperçu de Saigon, c’est vraiment un gros bordel général! La circulation est dantesque et les hordes de deux roues qui patientent au feu ressemblent à une véritable armée! Les drapeaux du parti communiste avec la faucille et le marteau me donne l’impression d’être au milieu d’un film sur l’empire soviétique….

DSC08322DSC08332DSC08340DSC08346

Une heure de bus plus tard, me voila à l’aéroport où je vais patienter pour prendre mon vol avec Air Asia et arriver à Kuala Lumpur où je patienterai 14h pour m’envoler vers Tokyo avec la 1ère ligne Low Cost du Japon! Air Asia vient en effet de l’ouvrir, je vais donc découvrir le long courier version low cost… je me demande vraiment ce qui m’attend… manger, pas manger, vidéo, pas vidéo? gratuit? ou pas…

En attendant j’ai retrouvé l’aéroport de Kuala Lumpur où mon spot pour dormir c’est transformé en un centre de massage… un petit coin pas trop loin fera l’affaire, je gonfle mon petit matelas, cadenasse mes sac, me faufile dans mon sac de couchage en soie, cache yeux, boules Quiès, me voila prêt pour dormir! Manque de bol, vers 1h du mat, l’aéroport est évacué pour la dératisation mensuel… rebelote dans les couloirs extérieur où il fait nettement plus chaud!!! A 3h du mat, une dernière fois, je migre dans le terminal pour terminer ma nuit.

Je suis installé au Starbuck, opération recharge de l’iphone, du portable et étude du trajet qui doit m’amener de l’aéroport de Haneda à Tokyo jusqu’à la station Tokiwadai où je dois retrouver mon hôte couch surfing prénommé Kana. Pour cela, je devrai changer 3 fois de train en me battant contre le temps. J’arrive en effet à 22h30 à Tokyo. Le dernier train (monorail) au départ du terminal est à 23h35 ce qui me laisse une petite heure pour l’immigration, récupérer les bagages et trouver le train rapide qui m’amènera à la station Hamamatsu-cho. Là, j’ai 3min pour attraper le train JR Yamanote qui m’amènera à Ikebukuro pour enfin prendre la ligne Tobu-Tojo et arriver à Tokiwadai… Pour pimenter un peu le tout, les tickets ne sont pas les mêmes pour tout ces trains, le système d’affichage pourrait faire l’objet d’une thèse tant il a l’air compliquer lorsqu’on y est pas habitué, autant dire que la mission est périlleuse et je risque fort de terminer ma nuit quelque part dans une station de métro de Tokyo en attendant le petit matin…

Bilan médical du 12/01 : Blessure aux cotes en voie de stabilisation, je pense que les os ne sont pas touchés, plutôt une déchirure musculaire avec un hématome invisible qui se résorbe petit à petit, la bonne nouvelle c’est que je peux porter mes sacs sans souffrir :) Du coté de l’estomac, le bbq de chèvre le dernier soir m’aura donné une bonne d….ée et un peu de fièvre avec une belle nausée… bref que du bon pour affronter ces 2 jours de voyage!

Allé, a demain pour une bonne mise à jour! ou pas! ;)

DSC08347