Archive for December, 2010

Un 31 décembre à Mui Né

Bonjour à tous!!! Mon arrivée au Viet Nam s’est très bien déroulée! 6h de local bus épiques pour arriver à Mui Né où j’ai retrouvé mes amis, JC, Stephan, Sarah et leurs amis, Eric, Vanessa… Je suis installé dans un petit guest house à 7$ la nuit avec le vélo inclus :) 10min pour se rendre où ça se passe, parfait pour se mettre en jambe le matin.

Mui Né est un village de pêcheur transformé en spot de kite géant où énormément de monde vient apprendre le kite. Du coup, très bonne ambiance sur la plage, des centaines d’ailes qui patientent en attendant le vent car oui, le vent n’est pas là comme il devrait. Mais depuis 3 jours, j’ai eu droit à au moins une heure de kite avec l’aile de JC en 12m². Pour fêter la fin d’année, aujourd’hui, énorme session en 12 puis en 9 avec des high jump et bon kite loop des familles!
Les jours précédents j’ai pu assister à un spectacle assez rigolo. Sentant le vent tomber, par expérience, je sors de l’eau avant d’être planter comme un bleu au milieu du spot. Evidemment, tous les débutant se font avoir et en quelques minutes, le plan d’eau se transforme en un cimetière de kite à la dérive. Tout le monde rentre à la queue leu leu sur la plage avec son  kite à la main :) pendant que d’autres patientent pendant parfois une heure pour qu’un bateau vienne les chercher!

DSC00740DSC00735DSC00714

Ce soir on va au Jibe’s, 20$ pour un buffet de sea food et plein de bonnes choses à manger!!! :) Puis direction le Sankara, “the place to be on the beach” où on va pouvoir sauter dans la piscine aux 12 coups de minuit!!!!

Je vous souhaite donc à toutes et à tous de passer une excellente soirée pour clôturer cette année 2010 qui je l’espère augure une année 2011 encore meilleur pour vous tous!!! Je fête le nouvel 6h avant vous ce soir :)

Demain, direction le spot pour la 1ère session de l’année 2011!!! Je pense bien à vous, vivre un noël et un nouvel an au chaud dans l’eau à faire du  kite, c’est beau et bon!!! Profiter du froid pour ceux qui peuvent, allez au ski, faites un bonhomme de neige, enroulé vous dans la couette, ici c’est tong et maillot! :)

La semaine prochaine, pleins de nouvelles photos, vidéos et histoires à vous faire découvrir!

ENCORE UNE FOIS BON REVEILLON A TOUS!!! ET BONNE ANNEE 2011!!!!!

DSC09730

Escale à Hong Kong et à Bangkok :)

Voila, ça, c’est fait! 1 nuit à Hong Kong, 1 jour 1/2, 3 nuits à Bangkok, 2 jours, et maintenant départ pour Ho Chi Min, demain matin à 7h50. Retour sur ces derniers jours bien remplis!

Arrivé à Hong Kong après 10h de vol avec Air Pacific, la compagnie des Fiji. Pas de tv individuelle, vieux sièges, mais bonne nourriture et même du rabe! Du coup j’ai regardé des films sur mon pc :) L’aéroport de Hong Kong est toujours aussi grand, avec son train automatique pour traversé le terminal. Même pas 30min après avoir récupéré mes bagages, me voila au milieu de la mégapole! J’avais réservé une nuit dans un hostel de Kowloon, en face de l’île de Hong Kong.

DSC00365
DSC00403

J’avais déjà fait un bon séjour à Hong Kong il y a 5 ans, alors j’ai retrouvé mes petites habitudes comme le petit restaurant avec les sushis qui passent devant vous sur un tapis roulant, le marché de l’informatique sur 2 étages avec des prix imbattables, la vue sur le “skyline” de Hong Kong. Les décorations de noël sont à l’image des buildings : gigantesques! Ca grouille, c’est grand, c’est beau! J’aime bien cette ville, on peut y manger local pour moins de 2€ et passer des quartiers ultra modernes aux vieux quartiers délabrés en quelques mètres. Du coup je me balade, mange et fait un peu de shopping informatique pour racheter une carte mémoire (perdue à Tahiti) et un disque dur histoire d’en envoyer un sur les deux que j’ai afin de mettre en sécurité une partie de mes données au cas ou. Je dors dans un building ou si vous n’avez pas un bon sens de l’orientation vous aurez du mal à retrouver l’ascendeur qui vous permet de rentrer chez vous!

DSC00390DSC00385DSC00367

Le lendemain, je reprend l’avion, cette fois ci avec Air Asia, direction Bangkok qu’on rejoint en même pas 4h. Après avoir récupéré mes bagages, je me dirige vers le quai des taxis, plus de bus, à minuit, il est trop tard. Du coup je demande à 2 jeunes s’ils se rendent au même endroit que moi, à Khao San Road, bonne pioche, on partage le taxi! 1h plus tard, me voila dans LA rue des voyageurs à BangKok. Ca grouille, de la musique, des boui boui pour manger, des vendeurs de contres façons, de faux diplômes, fausses cartes, pas de doute, on est en Thaïlande! Mon hostel est en plein milieu de cette bonne ambiance, un peu en retrait, au calme, très bien tenu, ça fait du bien de se poser mais c’est le 24/12 alors je ne vais pas me coucher et décide d’aller faire un tour histoire de voir un peu l’ambiance. Je mange un bon pad thai dans la rue, fait un tour puis retourne doucement vers l’hostel et je tombe sur 2 américaines qui m’invitent à boire une bière, ça finira vers 5h du mat dans une boite où on est les seuls occidentaux! Les Thaï sont ravis de danser avec nous! :) très bonne soirée de noël!

Le lendemain, je me balade dans le centre de Bangkok. Je visite le Palace du Roi, flâne dans les marchés, prend le bateau puis retourne à l’hostel et le soir je retombe sur le français avec qui j’avais partagé le taxi la nuit précédente. Du coup on boit une bonne bière bien fraîche après avoir déguster un bon green curry (que j’avais découvert lors de mon 1er passage en juillet).

DSC00474DSC00506DSC00499

Aujourd’hui je voulais voir le marché flottant de Bangkok. Je réserve un “tour” sans trop demander le contenu et en fait, on part à 1h30 de Bangkok pour rejoindre Amphawa, une petite ville où pas beaucoup de touristes se rendent du coup, finalement, c’est bien mieux que celui de Bangkok! :) Avant d’arriver là, on passe par un marché établi en plein sur une voie ferrée! Des étales de chaque coté de la voie et les passants qui marchent au milieu. Quand le train arrivent, tous les marchands retirent ni une ni deux leurs étales et vous avez intérêt à bien vous coller contre les murs si vous ne voulez pas finir sous le train! Impressionnant ballé quand le train passe. En quelques secondes, tout revient à la normal et le marché reprend ses droits. A Amphawa, un très joli marché flottant est installé le long d’un canal. On est samedi, beaucoup de locaux se baladent et font du shopping chez les petits artisans comme nous le week end :) La nuit tombé, on fait un tour en bateau pour observer les “Fire flies”, des sortes de lucioles qui clignotent dans les arbres. On dirait des guirlandes de noël, mais non, il s’agit bien d’insectes qui font de la lumière et qui clignotent! C’est bien la 1ère fois que je vois ça :)

DSC00514DSC00521Marché
DSC07943DSC07962DSC07930

Après les Vanuatu, les Fidji, Hong Kong et Bangkok, je me dirige vers Mui Ne où je passerai les deux prochaines semaines! J’espère bien y faire la fête pour le nouvel an avec JC et compagnie, faire du kite à gogo et visiter les environs! J’espère aussi prendre le temps de faire quelques vidéos en attente depuis longtemps :)

J’espère que vous avez passez un joyeux Noël que vous n’avez pas manger trop de chocolats! Je vous souhaite à tous de passer un très bon réveillon! :)

Une petite vidéo de noël…

Une petite vidéo que j’ai fait pour Fa’ et ses amis à Moorea où j’ai séjourné. J’espère que ça vous réchauffera un peu ;)

A Hong Kong pour une nuit, j’ai quitté l’hémisphère Sud pour quelques temps, ce soir je retrouve ma compagnie préférée, Air Asia :) avec laquelle je me rend à Bangkok! Aujourd’hui shopping informatique!

Enjoy et joyeux noël à tous!!!

PS: J’ai pas reçu beaucoup d’adresse, alors qu’est-ce que vous attendez???

Les fêtes approchent aux Fidji…

…et je n’ai pas du tout l’impression d’être à la veille de noël ou du nouvel an tant il fait chaud et que la vie sur les îles est à des années lumière des conditions climatiques que vous êtes en train de vivre! Je sors tout droit du paradis des Vanuatu et je suis maintenant aux Fidji. Quel contraste! Le Vanuatu est un pays en voie de développement alors que les Fidji sont beaucoup plus avancé (et est un pays “développé”), ce que j’ignorais lorsque je regardais leur PIB respectif qui est a peu prêt équivalent. Les Fidji sont une destination touristiques prisée des Australiens, Américains et des stars (Opra, la célèbre présentatrice américaine est arrivée avec son jet privé et a loué une île pour elle…). Il faut dire qu’avec plus de 330 îles, il y a de la place! et les nombreux ressort bordés de plage de sable blanc attirent du monde malgré un prix très élevé! Le Vanuatu propose aussi des ressort de luxe, a des prix peut être encore plus élevé, mais définitivement moins de touristes s’y rendent, rendant le pays plus authentique et certaines îles sont encore quasiment isolées et ignorées comme Ambrym où je me suis rendu, et c’est tant mieux! :)

Après mon arrivée à l’aéroport de Nadi et l’accueille de Fi et Api dans le petit village à Veseisei, je me suis rendu à South Sea Island en “tour organisé” entouré de centaines d’Australiens qui ne se sont qu’à 3h de vol d’ici. C’est un peu leur Tunisie ou Canaries à eux en plus développé et plus joli certainement (il ya vraiment des plages paradisiaques). Embarqué sur le gros bateau “charter”, me voila avec un bracelet jaune autour du poignet pour reconnaitre où je me rend et pour avoir droit au “all included” sur la toute petite île où une bonne centaine de personnes débarquent… j’arrive à arracher un transat pour la journée (il y en a pas pour tout le monde) et me voila dans l’eau à faire du snorkeling. Des bébés requins pointes noires, une raie léopard, le corail est abîmé mais c’est joli à ceci prêt que de charmants bébés méduses, appelés “Sea Lice” sont présents dans les parages, je me fait piquer à la lèvre et au bras, aujourd’hui, on dirait que j’ai la varicelle sur certains endroits de mon corps… et ça gratte! comme jamais!!! ajoutez les moustiques et le portrait est complet! Bon je me plains mais c’est quand mieux d’être ici que sous le froid qui règne en Europe hein ;) Pour mes amis plongeurs, c’est la 1ère fois que je vois des poissons pilotes me prendre pour un requin ou autre gros poisson. Des Goldens Trevally juvéniles m’ont en effet confondu et c’est pendant bien 10min qu’ils me suivaient, tout d’abord sous mon ventre à me picorer (c’est comme ça que je les ai remarqué) puis devant mes doigts pendant que je nage, impossible de s’en séparer, ils reviennent toujours, je peu même les toucher!!! Impressionnant!

DSC00052
DSC00057DSC00089DSC00041

Avec tout ça, que de choses à raconter depuis 3 semaines! Il y eu tout d’abord l’arrivée aux Vanuatu avec son lot de surprises et de découvertes parmi les plus intenses de mon voyage. J’y consacre pour cela un grand récit que vous retrouverez dans les “Fiches Pays” ici. Puis maintenant les Fidji où je consacre mon temps au repos, la baignade, l’écriture, le tri des photos, vidéos avant de partir pour la prochaine destination qui est…. Comme certains l’ont deviné : Hong Kong, suivi de Bangkok pour arriver enfin à Ho Chi Min le 27/12. Hé oui, je passerai donc noël chez nos amis chinois :) puis je retrouverai avec plaisir les bons plats thaïlandais avant de débarquer à Mui Ne pour retrouver JC, Stef (amis rencontré au Brésil en 2008) et bien d’autres j’espère!

concours

Les personnes ayant participées au concours recevront donc prochainement une surprise et vu que je suis gentils, tous les lecteurs de mon petit site qui m’enverront leur adresse recevront eux aussi une surprise dans leur boite aux lettres depuis l’autre bout du monde :)

delphine Delphine après avoir trouvé les Vanuatu n’a pas trouvé une destination avant le Vietnam mais plutôt une qui suit…

thto Thto a trouvé les Vanuatu (Nouvelles Hébrides c’est pareil) mais a dit n’importe quoi en proposant l’Afrique!

damien Le Chec a trouvé les Vanuatu!


Maman Davy
a trouvé Hong Kong et la Thaïlande!
Philippe a trouvé les Vanuatu!
Xav a eu tout faut avec la Nouvelle Zélande…

Message important : Je vous invite tous, vous qui suivez mon aventure, à m’envoyer votre adresse postale afin de recevoir une petite surprise pour la nouvelle année :) Envoyer votre adresse sur mon email concours@unbattementdaile.net avec en objet “mon adresse” s’il vous plait.

Dimanche 19/12-19:47 > Je suis assis sur la petite terrasse de Fi et Api, le couple fidjien qui m’accueille (merci à eux et à couchsurfing). L’orage de l’après midi a laissé place à un magnifique ciel pour mettre en valeur le très beau couché de soleil qui se déroule sous mes yeux. Les moustiques en profitent eux aussi, et malgré les répulsifs que j’utilise, ils continuent à m’aimer plus que quiconque! Le prêtre est en train de faire son sermon et les fideles  chantent dans la petite église du village à deux pas de la maison. Je vous souhaite à tous de très bonnes fêtes! :)

DSC00105
DSC00114

Lundi 20/12-21:07 chez moi, 09:07 chez vous > Je suis assis au bar de “The Beach House” sur la coral coast au sud de l’île principale des Fidji, nommée Viti Levu. J’y passe 2 nuits, l’ambiance est cool, de nombreux jeunes de tous les pays, on a fait un bon beach voley, on joue au billard sous les palmiers et la piscine est juste rafraichissante ce qu’il faut. La bière locale, la “gold” est légère et bien fraîche! Cerise sur le gateau, en plus d’être un formidable endroit de détente et de loisirs, ya du wifi gratuit! Du coup, j’ai beaucoup travaillé aujourd’hui pour vous montrez qu’ailleurs, il y en a des jolies choses!

DSC00137

Encore une fois, je pense à vous très fort, je vous souhaite plus que jamais de passer de bonnes fêtes, n’oubliez pas de m’envoyer votre adresse postale à concours@unbattementdaile.net avec en objet “mon adresse” :)

Pleins de pensées et bisous depuis les Fidji!!! Bula bula!!!

Waouh!

Tel est mon état d’esprit après les dernières 48h! Revenons donc 48h en arrière:
Vendredi à Tahiti, debout 5h du mat, Sarah m’accompagne gentiment à l’aéroport (merciiiiiii), d’où mon avion décolle à 7h pour arriver 5h40 plus tard à Tontouta (l’aéroport international de Nouvelle Calédonie), samedi matin, où Jacques m’attend (merciiiii aussi!!!). Sur ce coup, j’ai vieilli d’un jour en 5h40… De là, direction Nouméa où Kathia a préparé du filet de steak avec des frites maison, un régal, sur ce, Coline, une amie de Marseille qui vie à Nouméa quelques mois, me propose de partir dans le sud camper en bord de mer, découvrir les trous d’eau du barrage de Yaté, voir l’usine de nickel, admirer les chutes de la madeleine pour finir par déguster un milkshake fait maison avec du lait de vache du jardin :) On campe sur le terrain d’une petite tribu kanak (ça se fait beaucoup là bas) et au petit matin, snorkeling sur un magnifique tombant peuplé de coraux multicolore, je me fait même attaqué l’orteil par un poisson perroquet. Le temps est magnifique, chose assez inhabituel en cette période, le ciel bleu accompagne le soleil de plomb. De retour sur Nouméa, Coline me ramène à l’aéroport d’où je prends l’avion direction Port Vila, la capitale des Vanuatu, que j’atteindrai à 22h.

DSC09166DSC09186DSC09188DSC09130DSC09133DSC09139

Le rhume contracté à Moorea se transforme en un très gros rhume peut être même un début d’otite, d’où l’étrange sensation de débarquer dans le monde du silence, comme si mes oreilles étaient boucher avec du coton, la nuit, avec de gentils douaniers qui vous pausent des questions pour savoir ce que vous venez faire ici… Yvan, mon hôte de couchsurfing est venu me chercher (merciiiiii à lui aussi), il habite à 5min de l’aéroport et à 5min à pieds du “centre ville”.
Port Vila est tout petit, à l’image de ce pays (bon ya quand même 83 îles qui le composent). Les habitants sont souriants, et le marché couvert est une petite merveille où l’on peut manger local pour 35O vatu (environ 2,8€) et acheter pléthore de fruit et légume locaux (mangues, papayes, bananes, ananas, pomme liane etc…) Ma mission lundi est d’éviter les goutes, il pleut des cordes, essayer de guérir et surtout, trouver comment vivre à Ambrym où je pars demain matin. Ambrym est une île où le tourisme est très peu développé, à l’opposé de Tana et Santo. C’est étrange car les habitants ont à peu prêt le même niveau de vie que les habitants de Madagascar, mais les activités proposés aux touristes sont plus cher qu’à Tahiti! y compris les hébergements! Du coup, Yvan me présente à des Américains de l’organisation Peace Corp, ce sont des volontaires qui aident à développer le pays. Je rencontre Désirée qui connait Alisha qui habite à Ambrym. Puis je rencontre Thomas dont m’avait parlé Franck, Sarah et Fa’ à Tahiti, qui tient une école de kite surf et un magasin en ville. Je glane de précieuses informations pour organiser ma petite semaine et demie aux Vanuatu mais je ne sais toujours pas où je dormirai demain soir et encore moins, comment j’atteindrai le volcan et comment je pourrai camper là haut… Ce que je sais, c’est que malgré toute attente, mon budget journalier va être difficile à tenir, à moins que ma bonne étoile me fasse rencontrer les bonnes personnes :)

Les communications vont être assez réduite là bas, du coup, pas de mise à jour prévue, sauf coup de chance, avant vendredi 17/12. D’ici là, je vous souhaite une bonne semaine et préparez bien les fêtes! Je vais essayer d’assister à ce spectacle que j’attends depuis si longtemps, les entrailles de la terre à portée de main!

Faute d’Internet lent, je ne peu pas mettre en ligne le film sur Fa’ et ses amis surfeurs à Moorea. Il faudra attendre les prochaines étapes, qui je vous le rappelle, sont toujours à deviner :) Mais où vais-je donc passer pour rejoindre le Viet Nam??? Quelques indices : Je vais passer par un autre pays “île” dans le pacifique, puis par une sorte de Chine, et enfin par un pays où je suis déjà passé ;)

A plus tard!

GOPR2963

Fin des vacances à Tahiti :(

Toutes bonnes choses ont une fin comme on dit non? :) Depuis mon dernier billet, j’ai fait LA session de kite aux Tipaniers avec un bon 20 nœuds établit puis le lendemain matin, rebelote, cette fois ci dans un vent plus léger. Cette session est sans aucun doute la plus belle qu’il m’ait été donné de vivre. Un peu comme en Egypte sauf que là, vous remplacer le désert et les cailloux par des petits îlots recouvert de palmiers et par l’île de Moorea en arrière plan :) Mon seul regret, ne pas avoir eu les conditions pour kiter dans les grosses vagues, ça sera pour la prochaine fois! Merci à Olivier, le cousin de Fa’ pour les jolies photos!
Bon pour vous rassurer un peu, c’est pas le plus beau spot du monde, les patates de corail n’étant pas loin et les rencontrer sous l’eau lorsqu’on veut redécoller son aile est un exercice dont je me serai bien passé :)
Du coup, l’après midi, j’ai fait mon bon samaritain en décollant les ailes des copains ;) Ca ma permit de rencontrer Franck, infirmier de son état depuis pas mal d’années à Moorea. Franck est gentil :) Il a fait un tour du monde avec sa copine et du coup, il m’invite à boire une bonne bière bien fraiche et me propose de les accompagner le lendemain sur Tahiti pour aller faire du canyoning avec un ami à lui! Sans hésitations j’accepte et nous voila le lendemain dans la vallée de Papeno’o pour une journée d’aventure dans le plus beau canyon de l’île!

DSC_0007DSC_0015DSC_0041
DSC09052
On prend le bateau à 8h du mat pour se rendre a Tahiti, Franck nous emmène à tour de rôle en moto chez son ami qui connait les canyons du coin et qui a fait une formation de secours en milieu périlleux, donc, pas de soucis niveau sécurité :) Nous voila donc 5 pour faire ce canyon, Arnaud, un shaper de planche de surf à Huaine, Sandra la copine de Franck et Pierre, le “guide”. 30min de voiture plus tard, nous voila enfoncé dans les entrailles de Tahiti où une marche d’approche d’une petite heure nous attends pour accéder à l’entrée du canyon. C’est raide, mouillé, la végétation est luxuriante et le sentier est parfois pas plus large qu’un homme avec un bon ravin sur le coté, bref, faut faire attention. Heureusement que je sais qu’il n’y a pas de serpent et d’araignée méchante tant on va à l’aveuglette dans les fougères et autres végétaux.
Arrivée au 1er rappel, on brief Arnaud en utilisant la corde sur laquelle on va descendre sauf qu’on fait pleins de nœuds, une bonne 1/2 heure de perdue. On descend et une fois arrivée en bas, on s’aperçoit que le nœud qui marque le milieu de la corde ne passe pas dans le mousqueton laissé à demeure qui évite que la corde frotte les pierre… C’est là que le petit appareil de remontée sur corde va nous sauver, Pierre remonte laborieusement sur la corde dynamique (c’est à dire qu’elle est très élastique et que du coup, c’est galère à remonter dessus!), encore 1 petite heure de perdue… Du coup, 1h30 de retard sur le planning, on ne pourra pas rentrer par le bateau de ce soir, heureusement, Pierre pourra nous héberger :)
La suite se passe très bien, plusieurs petit rappel pour rejoindre le torrent principal du canyon, un bon débit permet même de sauter dans des vasques et de de faire du toboggan! A un moment on passe sous une énorme arche, c’est magnifique! Puis voila le dernier rappel de 45m dans la cascade! Grand moment de rappel à la GIGN en sautant et se laissant glisser le long de la corde de 100m toute neuve (et qui donc, glisse très bien!).
Le beau temps nous a accompagné tout au long de la progression et selon les locaux, des journées comme ça, sans nuage au centre de Tahiti, il n’y en a pas plus de 30 par an! :)

DSC09056
DSC09093GOPR2872GOPR2865
Le soir, un bon plat de pâte pour recharger les batteries et nous voila revenu sur Moorea le lendemain matin où une plongée avec le Bathy’s Diving m’attend. Aujourd’hui c’est la “shark experience”. Il faut savoir que depuis très longtemps les clubs de plongée ont pris l’habitude de donner à manger aux requins pour les attirer et mieux les observer. Cette pratique décriée par certains est maintenant plus encadrée qu’avant et peu de club la continue. Interdite dans le lagon, elle doit être faite à minimum 1 km de la passe coté océan. J’ai commencé à plonger en 1998 au même endroit et le feeding était à son “heure de gloire” mais pas assez “encadré”. Aujourd’hui, le débat est toujours ouvert et c’est de loin une pratique que je ne cautionne pas vraiment tant on se croirait à “disneyland”. Une vingtaine de plongeurs, accrochés au récif, observent patiemment Guillaume, les mains protégée par une côte de maille, en train de donner des têtes de requins aux requins citron qui ont pris l’habitude de passer à table à cet endroit précis. Je modère ma “déception” quand à cette pratique car Guillaume prend le temps d’expliquer le comportement des requins et elle a pour mérite de dédiaboliser cet animal si incompris et torturé de part le monde (je pense à nos amis asiatique, friands d’ailerons de requins, qui après leur avoir coupé, les remette à l’eau…). On voit même que certains requins ont développé une sorte de proximité lui permettant de les caresser gentiment. Bref, pas la plus belle plongée du séjour, mais une approche intéressante du shark feeding qui reste une expérience à vivre pour mieux comprendre les requins. 
Pendant qu’en Europe, il neige, il fait froid et tout le monde allume sa cheminée, voila Fa’ qui rentre de sa session de surf à Haapiti où j’aurai pu me rendre à plusieurs reprise pour faire quelques images et un peu de snorkeling au milieu des vagues :)

GOPR2906GOPR2952GOPR2936PB210061
Aujourd’hui, je prends le bateau pour rentrer sur Tahiti où Sarah m’accueille une nouvelle fois pour passer ma dernière nuit au paradis :) Je l’invite au restaurant “Lou Pescadou” pour changer un peu des mets locaux :) et demain matin, direction l’aéroport à 6h du mat pour retourner sur Nouméa d’où je prendrai mon avion pour Port Villa dimanche soir.

Je vous souhaite à tous un bon mois de décembre neigeux car c’est bien mieux quand il neige que quand il pleut :)