…et d’habitude on dirait qu’il fera plus chaud là bas mais non! pas du tout! Darwin, 40°c, Melbourne le matin, 5°c!!! Du coup, à l’aéroport, en short, tong et tee shirt, j’avais bien froid en attendant mon sac :) Quel contraste saisissant! Entre la température, la taille de l’aéroport, les voitures (il n’y a presque pas de véhicules tout terrain ici) et la densité de population, on se rend vite compte que la côte ouest mérite bien sa réputation de zone désertique.
N’ayant plus de chambre roulante avec moi, j’avais pris les devants et trouvé un endroit où loger pour les 2 nuits que je voulais passer à Melbourne. Pour ce faire j’ai utilisé le site couchsurfing.org, il s’agit d’une communauté internationale ouverte à tous qui permet très simplement d’offrir un canapé, un lit ou simplement un verre aux voyageurs de passage. Outre l’aspect très économique, cela permet aussi et surtout de rentrer dans la vie du lieu visité très rapidement et de faire des rencontres très enrichissantes :) Mon hôte s’appelle Lisa Marie, elle est allemande et vie à Melbourne depuis 3 mois. Elle voyage depuis 1 an et demi autour du monde en s’arrêtant travailler quand elle a besoin. Du haut de ses 22 ans, on peut dire qu’elle se débrouille très bien et qu’elle est bien plus mature que les filles de son âge :)
J’arrive au centre ville avec le SkyBus et de là, je prends le tram gratuit qui en fait le tour. De violentes averses et bourrasques s’abattent sur la région, mais de beaux rayons de soleil parviennent à réchauffer un peu l’atmosphère. Je descend prêt du Queen Victoria market, l’un des plus grand marché du monde, et je le traverse pour me rendre à l’adresse de mon hôte qui habite à 5min. C’est impressionnant, on trouve de tout! Des didgeridoo à 30$ (pas de très bonne qualité), des (fausses) peintures aborigènes à 10$ (comptez minimum 100$ normalement pour des petites toiles) et bien sûr des fruits et légumes. Et vu que c’est la fin du marché (3h de l’après midi), ils bradent pour écouler les stocks, et là, je fais la meilleur opération de ma vie! :) j’achète pour 1$ (70cts d’euros), un cageot entier d’avocats! et pour 2$, un sac plastique rempli de poires. Le tout, mur à point! Si j’avais pu prendre plus, je l’aurai fait, il y avait des cageots de tomates à 1$, des courgettes et j’en passe!
J’arrive chez Lisa Marie et je sonne. Personne… je resonne, une japonaise m’ouvre, je lui explique la situation, mais Lisa Marie n’est pas là et en plus de ne presque pas parler anglais, la Japonaise ne semble pas au courant de ma venue. Du coup, je patiente quelques minutes à la porte jusqu’à pouvoir rentrer et m’installer dans la cuisine sans en savoir plus… j’attend un peu, j’essaye de joindre mon hôte mais elle ne répond pas. D’autres colocataires me voient et viennent me parler, à priori je suis bien au bon endroit et Lisa Marie ne devrait pas tarder. Je fini par l’avoir au téléphone et je comprends pourquoi elle n’était pas là : elle avait compris que j’arrivais à 3h du matin… du coup, elle m’explique où sont les clés de sa chambre et je peu m’installer en l’attendant :) Le soir venu, après son arrivée, on prend le temps de se raconter nos différentes expériences de voyage et je m’endors rapidement dans le confortable lit (qu’on partage tous les 2, car elle n’a pas de canapé, mais elle a l’habitude de faire ça)…
Dimanche matin, son ami Richard vient nous chercher en voiture pour nous faire une visite guidé de la ville. Il m’explique que Melbourne est une ville très riche car beaucoup d’or a été trouvé dans la région et que grâce à cela, de nombreux buildings ont été construit, à l’instar des grandes villes américaines comme New York par exemple. J’apprends que les britanniques ont “quitté” l’Australie dans les années 1975 et que jusqu’alors, les australiens étaient des sujets de la reine. C’est vraiment une très jolie ville, avec de beaux bâtiments et beaucoup d’histoire, totalement l’inverse des villes jeunes de la cote ouest. On s’arrête se promener au jardin de la reine Victoria, un des plus beaux parc que j’ai pu voir autour du monde! Une très belle vue d’ensemble sur la ville, de nombreuses espèces d’oiseaux dont beaucoup de perroquets et d’innombrables variétés de plantes et d’arbres.
Après un très bon petit déjeuné, on se dirige vers la plage où j’aperçois des kite surfeurs et où on va boire un café dans la rue la plus fréquentée par les backpackers et touristes de passage. Le soir, Lisa m’emmène dans un bon petit restaurant du centre ville où je mange un très bon morceau de kangourou grillé :)

DSC06647DSC06679DSC06691
DSC06720
Lundi matin, je vais chercher la voiture de location à 9h pour prendre la route en fin de matinée. Je retrouve une boîte manuelle et du coup, après les 2 mois de conduite en automatique, bah je cale pas mal de fois ;) autre point rigolo, sur la côte ouest, je n’ai presque jamais utilisé les clignotant, il n’y a pas de croisement et ce ne sont que des lignes droites. Ici c’est la ville avec tout ses carrefours, et au lieu d’actionner les clignotants, j’actionne les essuies glasses à chaque fois! Les plaisirs de la conduite à gauche…. ;)
Lisa a décidé de m’accompagner pour les prochains jours, le courant passe très bien entre nous, elle pourra rendre visite à une amie de sa grand mère qu’elle a connue quand elle était petite et découvrir le reste de la Great Ocean Road qu’elle n’a pas totalement parcourue.

La Great Ocean Road est une route qui longe la côte de Melbourne à Adelaïde et qui offre une variété de paysage époustouflant! Plus de 1000km nous sépare d’Adélaïde et j’ai prévu 3 jours pour y arriver. On passe par Torkay, connu pour son spot de surf et pour avoir accueilli le tournage de la dernière scène de Point Break! C’est le repère des surfeurs, magasins d’usine QuickSilver, RipCurl et j’en passe. La région est très arrosée pendant l’hiver et le printemps, du coup, on se croirait en Normandie! C’est très vert, il y a des vaches et des moutons partout! Avec tant d’espaces, c’est leur paradis! De denses forêts d’eucalyptus parsèment le paysage, des fermes partout, et l’océan, bleu intense, avec de grosses vagues… vraiment magnifique! J’arrête pas de tourner ma tête à gauche et à droite pour admirer le paysage qui défile sous nos yeux. Je pourrai m’arrêter tous les km tant la lumière est belle après les averses qu’on traverse. Le soir, on arrive au cap Otway où un phare trône en face de la mer. Le coucher de soleil est magnifique et sur la route, je rencontre mes 1ers koala!!! :) on dirait des grosses peluches, ils sont si mignons :) Ils mangent et vivent dans les eucalyptus, certains d’entre eux dorment entre 2 branchent perchés au sommet des arbres, il y en a partout, c’est énorme :) et leur cri est très étrange…
Le soir on trouve un bed & breakfast avec une vue imprenable sur la forêt et la mer au loin. J’avais prévu de dormir dans la tente ou dans la voiture, mais le froid m’a convaincu que ce n’était pas la meilleur idée. Du coup, Lex nous accueille chez lui, petit nid très douillé, très confortable et moderne, avec un lit chauffant, quelle bonne nuit!

DSC06780DSC06860DSC06850DSC06813
DSC06871DSC06867DSC06877
DSC06904 
Mardi matin, on se régale avec un très bon petit déjeuné avec œufs et bacon, salade de fruits, confitures maison, pain maison, jus… un régal! On reprend la route et on fait une longue étape aux 12 apôtres, des rochers majestueux qui trônent en face de grandes falaises. L’un des paysage les plus photographié en Australie :) certains n’hésitent pas à payer les 100$ pour faire un tour en hélicoptère et admirer tout ça depuis les airs. La journée est marquée par la visite de magnifiques “calanques” et de vues imprenables sur l’océan :) Le soir on arrive à Portland où on séjourne dans un petit Motel tenue avec une très gentille vieille dame heureuse d’accueillir un Français et une Allemande :) On commande un pizza faute de trouver des restaurants ouverts à 9h du soir… Mercredi, on décide de rejoindre Meadows pour rendre visite à l’amie de Lisa, on roule 6h en s’arrêtant à plusieurs reprise pour admirer un paysage totalement différents, de grandes étendu de “savane”, des dunes et étangs… je retrouve la variété de paysage qui nous avait accompagné entre Perth et Carnarvon sur la cote ouest… Le coucher de soleil est encore une fois, magnifique! On arrive la nuit dans le petit village au sud d’Adélaïde où Garry, le marie de notre hôte vient nous chercher pour qu’on le suive jusqu’à la ferme, impossible à trouver sans son aide. Elle est perdue au milieu du bush, dans une forêt dense où vivent des centaines de kangourou, étrange atmosphère que d’arriver ici en pleine nuit… Ils vivent dans une belle maison décorée à l’Allemande, on mange un bon repas avec des saucisses, de la charcuterie (oui oui!!!) et une salade de pomme de terre… c’est le dernier endroit où j’aurai pu imaginer plonger en Allemagne. On passe une très bonne nuit dans des lits très douillés et le lendemain on rend visite aux voisins qui élève des petites langoustes d’eau douce pour les vendre aux grands restaurant. Incroyable de voir cette production au milieu du bush et des kangourous!

DSC06940
DSC06942DSC06948DSC06967
DSC07079DSC07086DSC07190
DSC07082
DSC07192
DSC07237DSC07263DSC07273
L’après midi on rejoins Adelaïde pour être accueilli par Marty et Karyn, un couple d’Australien rencontré dans l’avion entre Athènes et le Caire. Ils nous font faire le tour de la ville by night puis le lendemain, on part à la découverte des vignobles aux alentours. Dégustations des grands crus de la région de Mac Laren, et qu’on se le dise, le vin Australien est bon :) et pour ceux qui se demandent pourquoi sur certaines bouteilles de vins on peut trouver “peut contenir des traces de poissons ou d’œufs” c’est qu’ils utilisent les protéines pour fixer les impuretés  et les faire couler au fond des barriques…. Le soir, des amis du couple nous rejoigne pour faire un BBQ (indoor car il pleut et il fait froid) et partager un bon moment autour des bouteilles achetées le jour même :)
Samedi matin, debout 5h pour prendre l’avion direction Sydney, Lisa est du voyage, décidément on s’entend très bien ;) et du coup, elle pourra rendre visite à Louis, un ami de couchsurfing qui nous accueillera chez lui.

DSC07305
DSC07289DSC07301DSC07288DSC07316DSC07300

Il vient nous chercher à l’aéroport avec sa femme Maryanne, ils habitent Sydney depuis très longtemps mais Louis est d’origine d’Equateur. Du coup, on parle espagnol ensemble, ça me fait plaisir de parler et d’entendre cette langue en Australie :) Jean Paul, son fils, nous fait faire le tour de la ville l’après midi et sur la route de Bondhi beach, la plage la plus connue de Sydney et des surfeurs, un orage énorme s’abat sur la ville!  Du coup, pour la baignade on attendra un autre jour. Le soir, on part avec Lisa manger en centre ville dans un restaurant… Allemand! costumes bavarois, spécialités du pays, Lisa est aux anges, elle commande pour nous et je me régale! Vraiment une bonne soirée avec une ambiance Allemande au cœur de Sydney! On s’y croirait!
Le lendemain Louis nous invite à partager le repas de noël en famille, oui oui, noël, son fils n’étant pas là souvent (il vie en Equateur), il profite de sa venue pour faire venir la famille et manger la dinde de noël avant l’heure. Maryanne a cuisiner comme un chef et on se régale de citrouille, pomme de terre aux four, jambon au four et dinde piquée d’ananas… mais le meilleur arrive, le dessert, un pudding!!! et sa custard (crème anglaise), un vrai régal mais pas aussi bon que celui de ma mémé! D’ailleurs je leur dit que normalement, le pudding que je connais, il est préparé un an à l’avance! ;) celui ci a été fait une semaine avant :) Un bien beau moment d’échange et de partage autour d’une jolie table et d’une famille accueillante! Pour l’occasion, Louis m’invite à rendre visite à Jean Paul dans sa maison côtière en Equateur au mois de décembre :) voila une nouvelle étape pour moi :)
Le lendemain, lundi 25, on visite la ville sous les nuages avec Lisa en prenant le bus à touriste qui en fait le tour. C’est la dernière idée que j’aurai eu pour visiter la ville mais Lisa aime bien ça, alors on y va ;) je ferai du vélo plus tard… On reste à l’hôtel les 2 dernières nuit avant son retour sur Melbourne puis je retourne mardi chez Louis jusqu’à mon départ en Nouvelle Calédonie jeudi. Le soir on va voir le film documentaire Hublle en 3D dans l’Imax de Sydney, le plus grand écran de cinéma du monde, pas moins de 7 étages de haut! Impressionnant!
Sydney est une très jolie ville, la mer est omni présente et les parcs sont nombreux. La vue sur le harbour bridge et l’opéra si connu est splendide! C’est la 1ère ville établie en Australie à la fin des années 1700. Du coup, à la différence de Melbourne et Adélaïde, les avenues ne sont pas perpendiculaire ce qui donne plus de charme à l’ensemble. C’est moins une ville à l’américaine.

DSC07451
DSC07491DSC07520DSC07550
DSC07586
Mardi je rencontre Max et Marie, un couple d’ami français qui débarque en Australie pour un an! Je leur raconte à quel point la west coast m’a plu, ils ont hâte de la parcourir! Le soir venu, Louis m’invite au restaurant Indien avec Maryanne, sa fille Elysa et Jean Paul. Encore une fois un régal!
Mercredi, je loue un vélo pour la journée (après m’être battu avec Europcar qui m’a facturé 2 fois la location…) et je roule une bonne trentaine de km à la découverte des alentours. Je savais que Sydney n’était pas plat, j’ai pu le vérifier! De nombreuses collines où sont établies de charmantes maisons et appartement, avec vue sur mer, piscine à débordement, ponton privé, bref, ça respire l’argent ici! Je découvre la côte, faite de falaises et parcs où ils fait bon se promener. Vraiment, Sydney  me laisse une impression très positive, et c’est sans aucun doute une ville où il fait bon vivre! Il y a tellement à découvrir aux alentours, vue d’avion, on se rend compte de la clarté de la mer de Tasmanie et ça ressemble aux eaux tropicales :) En fin de journée, je traverse le harbour bridge, le pont faisant face à l’opéra et comme pour me dire au revoir, le soleil d’Australie refait son appariation et j’ai droit à une lumière magnifique :o ) Le soir, je mange une bonne soupe préparée par Marynanne avec les restes du repas de noël, encore une fois, un régal!

DSC07318DSC07347DSC07619
Jeudi matin, on refait le sac, Jean Paul pars à San Francisco, du coup, j’accompagne la famille à l’aéroport, je me rend compte à l’enregistrement que le billet réservé avec les Miles Air France est en Business :) du coup, accès au salon Quantas et dégustations de très bon mets avant de voler avec Air Calédonie en direction de Nouméa où mes cousins éloignés m’accueilleront :)