Jeudi 2 septembre > On quitte le 24h stop pour quelques centaines de km afin de rejoindre le “World Heritage Area” où on commencera par admirer les Stromatolithes, ces organismes unicellulaire qui vivent dans l’eau et qui produisent de l’oxygène. Ils étaient là il y a des milliards d’années et ce sont eux qui ont augmenté le taux d’oxygène de 20% dans l’atmosphère ce qui a permis le développement des organismes plus complexes, y compris, nous (même si parfois on est pas si complexe que ça… ;) ) On rencontre Caroline, une Californienne qui voyage en Australie avant de rentrer chez elle. Elle nous suit pour se rendre à Denham.

DSC04226
DSC04227DSC04223DSC04221
Sur la route, on aperçoit notre 1er ému (une sorte d’autruche) puis on s’arrête à Nanga bay, un petit coin où on trouve une très jolie plage avec 3 chaises qui font fasse à la mer, l’endroit est idéal pour déjeuner  mais pas pour se baigner, l’eau est froide et le vent aussi! Par contre, quel dommage de ne pas avoir mon matos de kite!!!! :( le spot est parfait! (comme la plupart des endroits qui viendront ensuite…)
On continue avec Shell beach, une plage où le sable est remplacé par des coquillages! Ils s’entassent sur 5m de profondeur! C’est magnifique!!! On a l’impression de marcher sur l’eau sur des centaines de mètres! Et dire qu’avant ils exploitaient les coquillages pour nourrir la volaille… bizarre!

DSC04242DSC04307DSC04279 
DSC04235DSC04319 
On arrive à Denham, on donne à boire à Hercules, trouve de l’eau potable, laisse une bouteille d’eau à congeler dans les bac à glace puis à la recherche d’un spot pour dormir. Il faut savoir que toute cette zone est protégée et qu’il est interdit de camper dans la rue où tout endroit non explicitement autorisé. On affronte cet interdit et on plante notre campement au bord de la mer sur un petit parking à l’écart du patelin… Caroline plante sa tente sur la plage pendant qu’on installe Hercules en position lit ;)
Ce soir, riz et  haricots sauce barbecue très bon, précédé du 1er apéro pour célébrer la rencontre du jour, vodka orange :) On se couche quand soudain une voiture arrive, un homme nous indique qu’il est interdit de camper ici, je feins de ne pas comprendre l’anglais, grosse erreur car ensuite, il s’aperçoit que je comprend ce qu’il dit et alors, il s’énerve et m’indique que nous devons partir sur le champ car sinon on aura de gros ennuis… mouaiiiii, il voulait surtout nous impressionné mais pour ne pas chercher les problèmes, nous rangeons tout puis partons en laissant Caroline dans sa tente (par chance pour elle, il ne l’avait pas vu sur la plage). Pendant 30min nous cherchons un endroit discret pour dormir avec Hercules, 30$ le caravan park, trop cher… alors finalement, derrière une maison, dans le noir, on se gare et on dors à l’abris des regards :)  
Le lendemain matin, levé 6h avec le lever du soleil, une bonne douche dans les installations de Denham puis on part pour visiter le François Peron National Park en mode 4*4 (obligatoire). Je m’aperçois que j’ai oublié ma caméra hier soir pendant qu’elle filmait le coucher du soleil…. rrrrrrrrr… demi tour, on retourne à cet endroit et là, plus de caméra!!! Caroline à du la prendre, ok, changement de programme, direction Monkey Mia, ce petit ressort au bord d’une plage paradisiaque où toute une famille de dauphins à pris l’habitude de venir manger un “snak” offert par des soigneurs respectueux de la nature :) (çe ne fut pas toujours le cas). 15$ pour 2 l’entrée, on retrouve ma caméra et Caroline, puis on assiste au feeding des dauphins, pas trop de monde, c’est très touristique mais bien fait, ça fait plaisir :)

DSC04347DSC04369DSC04360
Je propose à Caroline de nous accompagner dans le park car elle n’a pas de 4*4. Ca nous permettra de partager un peu plus les frais et surtout, de parler anglais! :) En plus d’être cool, elle pourra prendre des photos et des vidéos ;) Nous voila à l’entrée du park, vous devez vous enregistrer de vous même (pas de gardien) et payer le nombre de nuits que vous souhaitez passer dans le park… bon, on est pas sûr de dormir dedans, alors on paie pas (et même si on avait été sûr on aurait pas payer… on est français hein ;) ) Grace au pass park, on est au moins en règle pour le véhicule ;) (11$ autrement) Le temps de faire une place pour Caroline à l’arrière et de dégonfler les pneus (20psi à la place de 33) et nous voila en route sur les pistes du parc pour le Big Lagoon où notre 1er bain (frais) nous attend. C’est magnifique! Les couleurs, le bleu de l’eau, le rouge de la terre… un dauphin se promène dans le coin :) On traverse une partie du lagon avec Stéphanie pour se retrouver au milieu d’un paysage magique!

DSC04375DSC04389DSC04392 
De nouveau sur la piste, Hercules donne tout son potentiel dans ces sables mous et profonds… On arrive à South Gregorie Beach pour déjeuner. Encore une fois, une plage magnifique. Des pêcheurs sont là et nous apprennent qu’un requin se balade au bord :) On prend le temps de se reposer et de bronzer sous ce soleil de plomb! 
Direction Bottle Bay où un petit groupe de dauphin se ballade et l’un d’entre eux nous accueille avec une petite pirouette :) magique! Stéphanie aimerait les rejoindre mais ce sera pour une prochaine fois (à partir de maintenant elle portera toujours son maillot pour être prête au cas ou ;) ) Encore une plage magnifique avec des couleurs de fou, bleu, rouge, blanc… et mais ce sont les couleurs du drapeau français! ;)
L’arrivée au Cape Perron est féérique! Une colonie de cormorans à élu domicile ici. Ils sont des centaines! La vue est splendide, le rouge du sable tranche avec le bleu de l’océan Indien! Nous apprenons que la mer est froide à cause des courants qui sévissent au fil des saisons. D’ici quelques semaines, elle va se réchauffer énormément, c’est cet équilibre qui offre une diversité si importante dans les espèces présentes ici :)

DSC04410DSC04446DSC04445DSC04456
Finalement on dormira dans le parc, à South Gregory Beach, où on assistera à un coucher de soleil inoubliable, et à un ciel étoilé qu’on ne verra jamais chez nous! La première étoile filante Australienne et la voie lactée nous permettront de continuer ce voyage dans nos rêves remplis de toutes ces belles choses qu’on a vu aujourd’hui…

DSC04469DSC04475DSC04490

Le réveil est aussi beau que le coucher :) Une vue sur la mer imprenable, les oiseaux qui chantent, manque plus que les dauphins! Aujourd’hui, direction Carnarvon avant d’arriver sous les tropiques et “enfin” trouver des température d’été :) En attendant, Hercules est blessé :( La tôle ondulée des pistes du Peron Nantional Park auront été fatal à un bush du shock absorber avant gauche… (pour la traduction je vous laisse chercher;)) du coup la caisse tape contre l’amortisseur, pas cool…. mais heureusement, on est pas immobilisé! Du coup, on parvient tout de même à Carnarvon, problème, l’après midi, le samedi, bye bye les garages auto, pire que dans le sud!!! du coup nous voila “bloqué” à Carnarvon pour attendre lundi matin afin de soigner Hercules et de continuer jusqu’à Coral Bay, Ningaloo et Exmouth. Au menu ce soir : Hamburger au bbq devant la lagune de Carnarvon :) tomate, oignon, salade, fromage, sauce bbq, ketchup, buns, tout pour faire de bons hamburger OSI :)
Cette nuit, c’est dodo dans la mangrove à coté de la ville à l’abris des regards (et des rangers surtout!), au moment où j’écris ça, une voiture rode à coté de nous… rrrrr…. on est bien là!!!! on veut juste dormir!!! ;) wait&see, bonne nuit!